Les pharmacies dans le viseur de l’Autorité de la concurrence

Les pharmacies dans le viseur de l’Autorité de la concurrence
5 (100%) 5 votes

Depuis quelques semaines, l’Autorité de la concurrence souhaite une véritable libéralisation du secteur pharmaceutique. Elle appelle à faciliter la vente des médicaments sans ordonnance et prône l’ouverture du capital.

L’univers des pharmacies verrouillé ?

35 milliards d’euros. Voilà ce que représente en 2019 l’industrie pharmaceutique en France. Autant dire que cela peut susciter des convoitises tandis que d’autres tentent de protéger leur pré-carré.
Persuadée que le secteur de la distribution de médicaments est verrouillé et que cela entrave la bonne concurrence du marché, l’Autorité de la concurrence s’est saisie du dossier.
A ce jour, 20% du chiffre d’affaire du secteur reste totalement libre et provient de l’automédication et de la parapharmacie. C’est sur ce levier là que l’Autorité va tenter d’intervenir pour assouplir la règlementation.
Reste que les pharmaciens, à travers l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’officine, est fermement opposée à une telle ouverture et de facto à une baisse du tarif de médicaments non soumis à prescription

Vers une ouverture du capital des officines

Ce qui risque de poser encore un peu plus problème, c’est la volonté de l’Autorité de la concurrence d’ouvrir le capital des officines.
Actuellement, le cadre légal empêche un pharmacien de détenir plus d’une officine et bride selon l’Autorité, le développement de la télémédecine ou encore celui du télédiagnostic. Et même si certaines évolutions récentes autorisent des participations minoritaires de pharmaciens dans un nombre limité d’autres pharmacies, les règles sont trop contraignantes et limitent les prises de parts.
Les syndicats de pharmaciens y voient quant à eux, une possibilité d’ouverture à des entreprises extérieures et donc à des risques de manquement à la déontologie.
Encore une fois, les discussions risquent d’être tendues sur ce point-là.
Aux professionnels et au gouvernement de trancher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous

Un service disponible
24H/24 – 7J/7

Une information
rapide

Le Numéro et Adresse
de votre Pharmacie