Que faire des médicaments périmés ?

Rate this post

Nos médicaments sont aujourd’hui fabriqués à base de substances chimiques actives qui peuvent polluer l’environnement. Pour éviter cela, il conviendra de ne pas jeter les médicaments non utilisés ou périmés. Il est fortement conseillé de les ramener en pharmacie.

Quels médicaments recycler ?

Crèmes, gels, pommades, ampoules, sirops, comprimés, gélules ou encore aérosols. Tous les médicaments non utilisés (MNU) doivent être directement rapportés à la pharmacie. C’est le pharmacien qui se chargera ensuite de trier les produits et de les jeter proprement.
Ce qu’il n’acceptera pas en revanche ce sont les produits cosmétiques, les produits chimiques, les lunettes, les thermomètres, les prothèses ou encore les boîtes vides, les emballages.

Pourquoi recycler ses médicaments ?

D’abord, stocker un grand nombre de médicaments représente un grand risque d’accidents domestiques à la fois pour les enfants qui pourraient croire que les médicaments sont des bonbons et pour les séniors qui pourraient être amenés à prendre le mauvais traitement ou des médicaments périmés.
Financé et créé par l’industrie pharmaceutique en 1994, ce dispositif a plusieurs objectifs : d’abord, celui de préserver notre santé personnelle et faire de la sécurité sanitaire domestique. Ensuite, c’est tout un processus de sécurité et de protection de l’environnement. Jeter ses médicaments dans les toilettes ou la poubelle pollue les stations d’épuration et les nappes phréatiques.

Il existe une application qui permet de mieux gérer son stock de médicaments. « Mon armoire à pharmacie » est une application gratuite sur mobile qui permet de gérer son stock grâce au QR code ou de façon manuelle.
Cette application vous indiquera les médicaments non utilisés depuis quelques temps et surtout, elle vous informera sur les dates de péremption. Grâce à un système de géolocalisation, elle identifiera les pharmacies à proximité pour rapporter vos médicaments périmés ou non utilisés.

Recycler ses médicaments : les Français sont bons élèves

Selon une récente enquête menée par Cyclamed, 80% des Français déclarent déposer leurs médicaments non utilisés ou périmés chez leur pharmacien. Ils sont même ¾ à le faire systématiquement dans des communes rurales (82%). En 2016, les officines ont collecté près de 11 000 tonnes de médicaments non utilisés.

Contactez-nous

Un service disponible
24H/24 – 7J/7

Une information
rapide

Le Numéro et Adresse
de votre Pharmacie