La Vente en ligne simplifiée pour les pharmacies

La Vente en ligne simplifiée pour les pharmacies
5 (100%) 4 votes

Ce 3 juin, le gouvernement a amandé le projet de loi santé afin d’assouplir les règles de la vente en ligne pour les pharmacies. Les mesures annoncent une ouverture maitrisée, ce qui rassure les pharmaciens. Ils conservent le monopole de la vente de médicaments et pourront plus facilement diversifier leur activité.

2,3% des pharmacies vendent en ligne

En France, seulement 2,3% des officines ont ouvert un site de vente en ligne. Un des facteurs le plus souvent cité à ce peu d’engouement c’est la lourdeur des démarches pour y arriver et les règles à respecter.

La volonté du gouvernement est d’assouplir les conditions de la vente en ligne de médicaments pour les pharmacies. Jugé trop restrictif le cadre législatif actuel va surement être élargit. En effet, ce nouveau dispositif sera débattu d’ici peu au parlement. Son but premier est d’encourager les pharmacies qui le souhaitent à commercialiser leurs médicaments sur le net.

Cette ouverture suit les tendances actuelles des modes de consommation et dote les pharmaciens de nouvelles opportunités de diversification.

3 mesures pour simplifier la vente en ligne de médicaments

Aujourd’hui, chaque pharmacie souhaitant faire de la vente en ligne a l’obligation de déposer une demande sur dossier auprès de son Agence Régionale de Santé. Le principal allègement concerne ces démarches et vise à ce que les projets aboutissent plus vite. Bientôt, une simple déclaration suffira pour démarrer cette nouvelle activité.

L’autre nouveauté tient à simplifier les règles en vigueur pour le stockage des médicaments. Beaucoup de pharmacies ne peuvent pas ouvrir de site de vente en ligne à ce jour. En effet, le stock doit impérativement se situer à moins de 300m du comptoir, ce qui est souvent impossible en zone urbaine. L’amendement prévoit de pouvoir entreposer ses stocks dans le même département que la pharmacie. En conséquent, les officines aujourd’hui bloquées par la taille auront l’opportunité de faire de la vente en ligne.

La dernière mesure concerne la possibilité de mutualiser un même site entre plusieurs pharmacies. Les officines pourront ainsi partager les coûts du site sans se faire concurrence. Reste la question de l’affichage et de la transparence des prix vis-à-vis des clients.

Pharmacie : la vente en ligne autorisée mais reste maitrisée

Dans les mois qui viennent, on va donc sans doute assister à un assouplissement de la vente en ligne de médicaments. Cependant force est de constater que cette ouverture attendue mais aussi parfois crainte reste maîtrisée.

Ainsi, le gouvernement a pour le moment laissé de côté la plupart des propositions de l’autorité de la concurrence qui appelait a encore plus de souplesse. Plus précisément, la commercialisation de médicaments sur le net ne pourra pas se faire en achetant de la visibilité sur Google et avec les outils de campagne en ligne.

L’amendement tel qu’il est énoncé vient rassurer les pharmaciens inquiets face à ses évolutions qui pourraient déstabiliser le secteur. Beaucoup estiment que cela va entrainer une perte de la qualité de services, mais aussi des risques de santé avec la disparition des conseils et du suivi. D’autres se questionnent sur l’incidence que cette ouverture aurait sur qualité de couverture de soin, la répartition des officines et même la pérennité du réseau de pharmacie de garde et d’urgence. Plus largement, certains pharmaciens craignent une dérégulation plus large avec l’ouverture du marché à d’autres acteurs, notamment les grandes surfaces.

Aller chercher ses médicaments dans sa pharmacie ou l’obtenir sur internet ? Les contours du projet ne sont pas encore définis est ce sont surement les usagers qui au final auront le dernier mot. En tout cas le projet du drive en pharmacie pourra permettre aux boutiques de se battre contre le géant d’internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous

Un service disponible
24H/24 – 7J/7

Une information
rapide

Le Numéro et Adresse
de votre Pharmacie